Formation Designer Web à L'IFPA

L’intelligence artificielle en entreprise

Aujourd'hui, l’IFPA, Institut de Formation et Promotion des Adultes vous éclaire sur un terme de plus en plus utilisé dans l'univers du numérique, à savoir l'Intelligence Artificielle. Que vous soyez en formation de Développeur Logiciel, Web Designer, Technicien Informatique, Administrateur Système ou encore Conseiller Médiateur Numérique... Vous en avez certainement déjà entendu parler. Comment appréhendez-vous son arrivée dans le monde de l'entreprise ?

 

Comment s'intègre l’Intelligence Artificielle aujourd’hui dans notre quotidien ?

 

Ce n'est plus une nouvelle, nous sommes en 2018, et le monde de l'entreprise est en constante évolution. Vous l'avez certainement remarqué, car si vous êtes actuellement en train de lire cet article sur le site de l'IFPA, c'est que vous avez un intérêt pour les métiers d'avenir. En effet, les métiers du numérique semblent avoir particulièrement bien trouvé leur place au sein des entreprises !
Ainsi, à l’ère du numérique, nos habitudes et nos modes de vie n'ont de cesse d'évoluer, de même que nos comportements. Le monde de l’entreprise ayant tendance à changer et à se “robotiser”, il est nécessaire d’avoir en tête l’idée que nos métiers vont également évoluer avec cette culture numérique. Sans penser que nos emplois seront tous différents dans un futur proche, il faut garder à l’esprit que nos entreprises peuvent, elles, bifurquer vers des solutions numériques qui nous amèneront à évoluer également. Par exemple, la plupart des grandes entreprises françaises innovantes ont déjà opté pour des solutions “big data” permettant de constituer des bases de données bien plus sophistiquées qu’auparavant. En effet, la data science permet une meilleure connaissance du client et de ses attentes. L’Intelligence Artificielle semble de ce fait révolutionner et bouleverser nos entreprises, tous domaines confondus ! Nous pouvons d’ores et déjà l’observer sur un réseau social que nous utilisons tous (ou presque !) chaque jour : Facebook. Effectivement, certaines sociétés, non issues du monde numérique, utilisent depuis le “chatbot” pour dialoguer avec les consommateurs. Il s’agit là d’une façon de repenser l’expérience client, en nous habituant petit à petit à cette nouveauté technologique !

 

D’où vient le terme d’Intelligence Artificielle ?

 

Le terme utilisé pour désigner l’Intelligence Artificielle est IA, ou bien AI pour les anglophones (Artificial Intelligence). Le but de l’Intelligence Artificielle est de remplacer, petit à petit, les humains par des machines afin de “gagner du temps”. Oui, mais quel sera le rôle des humains là-dedans ? Les programmes informatiques seront alors à même de réaliser des tâches qui demanderaient aux humains un certain apprentissage, une organisation de la mémoire ainsi qu’un raisonnement. De cette façon, les humains pourraient se concentrer sur les fonctions d’observation et de réflexion pour diriger ce “robot” dans tout type d’univers.

 

L’Intelligence Artificielle, un terme pas si nouveau

 

La première fois que l’on entend parler de ce qui s’apparente aujourd’hui à l’Intelligence Artificielle, c’est dans un article écrit par Alan Turing, en 1950, lorsqu’il évoque le fait qu’un ordinateur puisse être “conscient”. Lors de ses nombreuses conférences, il poussera l’idée jusqu’à parler de “l’intelligence” de la machine.

Les principaux acteurs du développement de l’Intelligence Artificielle sont : l'université Stanford aux États-Unis, le MIT, l'université Carnegie Mellon et celle d'Édimbourg. Un des pionniers français est Jacques Pitrat.

 

Deux types d’Intelligence Artificielle

 

Nous pouvons distinguer deux types d’Intelligence Artificielle : celle qui est forte, et celle qui est faible. La première aura un comportement dit “intelligent”, sera apte à relater une conscience et montrer des “sentiments” presque humains. De cette façon, le robot montrerai qu’il peut penser, comprendre et raisonner tout comme nous, mais en étant limité malgré tout. Les développeurs informatique, quant à eux, imaginent des logiciels de plus en plus adéquats et performants afin de repousser cette limite. L’IA dite faible, a plus un intérêt pour résoudre différents types de problèmes. Celle-ci aura donc un caractère à visée pratique, tenant plus du domaine de l'ingénierie.

 

***

Quel est votre regard sur l’Intelligence Artificielle ? Que pensez-vous de son impact sur les entreprises de demain ? N’hésitez pas à nous laisser en commentaire votre avis et à partager cet article !

***

 

Le monde "numérique" vous intéresse et vous voudriez en savoir plus sur nos formations qualifiantes ? Vous hésitez entre différentes formations tournées vers le numérique ? Contactez notre équipe pédagogique qui saura vous orienter 😉

Articles conseillés :

La féminisation des métiers de l’informatiques et du numérique

Quelle formation informatique choisir ?

Et si vous rejoigniez la formation de Conseiller Médiateur Numérique, nouveau métier en vogue ?

[Total : 3    Moyenne : 5/5]
Icone IFPA separateur
Share This

Partagez !

Cet article vous a été utile ? Partagez-le avec vos amis ?