Info Orientation: Ou trouver une formation?

Trouver une formation à Bordeaux

Comment trouver une formation à Bordeaux ?

Trouver une formation idéale ou la bonne formation est souvent un vrai calvaire. Voici quelques idées et pistes qui vous aideront à réussir votre démarche de recherche.

Trouver une formation : définir une formation adaptée

Tout d’abord, il existe plusieurs aides dans votre démarche notamment le CEP : Conseil en évolution professionnelle.

Le conseil en évolution professionnelle (CEP) est un dispositif d'accompagnement gratuit et personnalisé proposé à toute personne souhaitant faire le point sur sa situation professionnelle et, s'il y a lieu, établir un projet d'évolution professionnelle (reconversion, reprise ou création d'activité...). Il est assuré par des conseillers de certains organismes.

Dans le cadre de votre démarche, votre RH, votre conseiller pole emploi, votre conseiller reclassement vous aide à trouver une formation adaptée.

Trouver une formation : le choix des formations

Deuxième critère où chercher ? en Aquitaine, nous bénéficions d’une plateforme qui centralise l’offre de formation : AquitaineCapMétiers. Ce site web possède un annuaire et une base permettant de voir l’ensemble des prestations du territoire. Que vous soyez en reconversion militaire, demandeur d’emploi, licencié économique ou même salarié d’entreprises cette plateforme vous aidera.
Plusieurs Annuaires d’entreprises privées existent également :
Maformationsudouest
Kelformation
Formaguide
Emagister
Topformation

Bien évidemment, il ne suffit pas de trouver sa formation pour pouvoir y prétendre.

Trouver une formation : les financements

On distingue 3 grandes catégories de futurs apprenants :
Pour les demandeurs d’emplois, il existe un plan régional de formation suivi par Pole emploi et le Conseil régional. Par défaut donc, vous serez orienté vers des organismes subventionnés.
Dans le cadre d’un licenciement économique, pas de limite concernant le centre de formation. En revanche, comme à l’IFPA, les formations RNCP sont éligible au CPF et sont donc privilégiées.
Concernant les salariés, en fonction de votre OPCA ( FAFCEA, UNIFAF, FONGECIF, FAFTT, UNAGECIF, ANFH liste non exhaustive ) vous pouvez demander à votre RH une demande de financement. L’employeur devra accepter votre demande de congé individuel de formation. A ce sujet, retrouver notre article sur la formation rémunérée.

Trouver une formation à Bordeaux après un licenciement économique

Vous avez été licencié et vous souhaitez rebondir avec une formation après un licenciement économique ?
Découvrez par quel dispositif et par quel type de financement accéder à une formation après une rupture de contrat.

Rebondir avec une formation après un licenciement économique

La période de chômage qui suit la perte d’un emploi pour motifs économiques est l’occasion de rebondir ou d’envisager une reconversion professionnelle grâce à la formation après un licenciement économique.
Afin de bien préparer l’entrée dans une formation après un licenciement économique, vous pouvez solliciter le conseil en évolution professionnelle de 5 principaux acteurs de la formation continue :
• le Pôle Emploi pour tous les demandeurs d’emploi inscrits ;
• le Cap Emploi ou l’Agefiph pour les demandeurs d’emploi handicapés ;
• l’Apec pour les cadres ;
• la Mission locale pour les jeunes de 16 à 26 ans ;
• les organismes de formation professionnelle pour adultes de votre région.
Pour le montage du dossier de formation après un licenciement ; il est préférable de se faire aider par un conseiller en évolution professionnelle qualifié, rattaché à Pôle Emploi ou non.

CPF : financer sa formation après un licenciement économique

Le Compte Personnel de Formation (CPF) peut être une solution de financement d’un projet de formation suite à un licenciement économique.
Dans le cadre d’un financement grâce au CPF, la formation après un licenciement économique choisie doit obligatoirement être qualifiante ou certifiante, ou encore porter sur le « socle de connaissances ou de compétences ». Le CPF peut également financer l’accompagnement nécessaire au montage d’un dossier de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE).
En cas de licenciement économique, le demandeur d’emploi peut bénéficier d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP). Ce dispositif est en faveur des entreprises de moins de 1 000 salariés. Le CSP permet au licencié pour motifs économiques d’accéder à une formation suite à un licenciement économique tout en percevant une rémunération appelée « allocation de sécurisation ».
Vous souhaitez intégrer une formation après un licenciement économique ? Vous avez besoin de conseils dans le choix de votre formation ? Les équipes de l’IFPA l’école sont à votre disposition pour vous aider à concrétiser votre projet dans les meilleures conditions.

Trouver une formation à Bordeaux Pour les salariés : un devoir de l’employeur

La formation des salariés est une obligation légale de l’employeur. Selon le principe d’adaptation à l’évolution d’une organisation, l’employeur doit élaborer une stratégie de performance dans laquelle s’inscrit le plan de formation.

Le principe de la formation des salariés

Le principe de la formation des salariés veut que l’employeur veille à ce que les compétences de ses salariés soient adaptées à la fonction qu’ils occupent ou vers laquelle ils souhaitent évoluer, ou encore à l’évolution du poste lui-même.
La formation des salariés vise plusieurs objectifs :
• l’amélioration et le développement des compétences des salariés ;
• le maintien de l’employabilité des salariés ;
• l’amélioration de la performance globale de l’organisation (de la compétitivité pour les entreprises).
En cas d’absence de formation,
• l’employeur ne peut licencier un salarié pour motif d’incompétence et/ou d’insuffisance professionnelle ;
• l’employeur sera dans l’obligation d’indemniser les salariés en cas de rupture du contrat de travail; en raison de leur déficit de compétences dû à un manque de formation.

Le plan de formation des salariés

Le plan de formation des salariés désigne l’ensemble des actions de formation choisies par l’employeur; en faveur de ses salariés sur une période d’un an.
Le PF permet à la fois le respect du principe d’adaptation des salariés par la formation et l’établissement d’un plan de financement de la formation.Il peut être élaboré :
• Soit en interne : l’employeur seul détermine les objectifs de formation; en fonction des orientations stratégiques, des dispositions de la convention collective applicable et des besoins en formation exprimés par les salariés ;
• Soit en externe : l’employeur a recours à un prestataire externe afin de la conseiller et l’accompagner dans la mise en œuvre des actions de formation.
Selon son effectif, dans le cadre de la formation des salariés; l’employeur verse, chaque année, des cotisations aux organismes en charge de l’organisation et du financement de la formation professionnelle continue.

Vous souhaitez changer de profession ?

Vous êtes demandeur d’emploi, cadre-dirigeant ou salarié d’entreprise, et vous souhaitez changer de profession ? . L’objectif de l’IFPA est de vous former dans les meilleures conditions et de vous accompagner au mieux dans votre projet de réorientation professionnelle.

Pourquoi, quand et comment changer de profession ?

Licenciement, manque de motivation et de sens au travail, ennui, potentiel non exploité, manque de reconnaissance et d’épanouissement professionnel, possibilités d’évolution et de perspectives de carrières limitées, pression hiérarchique, faible rémunération ou simple envie de renouveau professionnel… voici autant de raisons qui, selon une étude AFPA/IPSOS publiée en 2012, donnent à 56% de Français l’envie et le besoin de changer de profession. Souvent, se pose la question du « quand » changer de métier. Pour déterminer le « bon » moment, chacun doit prendre plusieurs critères en compte.
• La situation personnelle et professionnelle
• aspirations
• sources de motivation au travail
• compétences
• besoins en termes de rémunération et de valeurs De plus, l’avantage de la reconversion est qu’elle peut se faire à tout âge.Si changer de profession est une chose, réussir sa reconversion professionnelle en est une autre ! Un projet de reconversion professionnelle ne s’improvise pas et ne se construit pas sur un coup de tête. En effet, pour opérer un changement efficace, il est nécessaire d’accorder du temps à la réflexion et à la mise en œuvre du projet de réorientation. Aussi, il est important de s’entourer de professionnels compétents qui pourront vous conseiller et vous accompagner dans la réalisation de votre projet (bilan de compétences, coaching, formation).

Les bénéfices d’un changement de profession

Aujourd’hui entrée dans les mœurs, changer de profession est une idée qui traverse l’esprit de tout actif, quel que soit l’âge, le poste occupé et le secteur d’activité.Parfois difficile à opérer, la reconversion professionnelle a un impact bénéfique sur l’évolution personnelle et professionnelle. Parmi les bénéfices qui résultent d’une réorientation professionnelle réussie, on compte les suivants :
• amélioration et développement des compétences grâce à la reprise d’études et la formation continue ;
• saisie de meilleures opportunités de carrière ;
• évolution du parcours professionnel ;
• meilleur équilibre vie professionnelle/vie privée ;
• augmentation du sentiment d’accomplissement personnel et de reconnaissance.

Enfin si vous souhaitez changer de profession sachez que IFPA vous accompagne. Dans la définition, la préparation et la mise en œuvre de votre projet. Retrouvez toutes nos formations qualifiantes.

Cet article vous a plus ? Partagez-le avec un ami ! 

Autres articles :
Formation professionnelle après une démission

Comment améliorer ses compétences professionnelles ?

Comment bénéficier d’une formation rémunérée à Bordeaux ?

Icone IFPA separateur
Share This

Partagez !

Cet article vous a été utile ? Partagez-le avec vos amis ?